Bénédiction

 

Le chemin de croix a été béni par Mgr Stanislas Lalanne le 26 novembre 2017

thumb_IMG_3520_1024

Texte dit par Françoise Baron le 26 novembre 2017 :

« Bonjour,
Je vous remercie de votre présence pour la bénédiction du chemin de croix.
Je suis Françoise Baron. Je suis sculpteure, installée à Cormeilles, mon atelier est rue Gabriel Péri un peu après l’église Saint Martin.
Tout a donc commencé fin 2015.
Il m’a fallu à peu près 14 mois pour concevoir et réaliser les 14 pièces originales en terre cuite du chemin de croix.
Le père Thierry Butor a été présent tout au long de ces 14 mois.
Comme vous le savez peut-être les chemins de croix sont très normalisés. La passion du Christ y est retracée en 14 stations (parfois 15) allant de sa condamnation à mort à sa mise au tombeau.
C’est donc dans ce cadre que j’ai réfléchi à un chemin de croix. Je l’ai conçu spécialement pour cette église tant dans les dimensions que dans l’esthétique.
Je le voulais sobre, moderne et à la fois lisible, je le voulais intemporel. Je voulais qu’une intensité intérieure se dégage et incite à la méditation.
Mon parti pris a été de ne mettre dans ces stations que Jésus et ses rencontres : Marie, Véronique, les femmes de Jérusalem, Simon de Cyrène. Tout autre personnage est absent, je ne me suis autorisée que la présence de mains dans une des stations. Ces mains sont anonymes sans référence ni au temps ni au lieu, c’est eux, vous, nous.
Les visages sont sans traits définis. On ne devine les traits du Christ que dans la 6ème station, ils sont dévoilés par Véronique.
Ces stations ont été traitées en haut-relief avec différentes orientations. Je voulais avoir plusieurs cadrages : gros plan, plan américain, en pied. A peu près toutes les stations tiennent dans un cadre de 50 sur 60 cm.
J’ai conçu ce chemin de croix en voulant mettre en avant le don du Christ, son acceptation de l’épreuve, sa souffrance mais aussi son humanité par ses rencontres, et tout cela en m’appuyant sur mon vécu.
Dans les 4ème et 14ème stations j’ai insisté sur Marie, la tendresse d’une mère, sa présence, son déchirement, son acceptation.
Les pièces ont été faites en terre, vidées et cuites.
Ensuite, elles ont été réalisées en bronze en 3 mois par la fonderie Chapon à Bobigny. J’ai validé les cires et les ciselures et la patine a été réalisée en concertation avec le Père Thierry. Il voulait une patine qui apporte une couleur complémentaire à l’église. Cette patine par son intemporalité complète la modernité de la sculpture.
Ces deux années ont été pour moi une belle aventure, un long cheminement avec l’accompagnement de beaucoup de personnes.
J’espère que ce chemin de croix, avec ce que j’ai voulu y mettre, entrera en résonnance avec vous et la Communauté paroissiale.
Je suis très heureuse qu’il soit dans une église dont les portes sont ouvertes chaque jour, ce chemin de croix appartient désormais à toutes et à tous et est ainsi j’en suis sûre la richesse des plus pauvres.
Quand fin 2015, en accord avec le Père Thierry, j’ai commencé à réfléchir à un chemin de croix pour l’église du christ-roi je ne pensais pas que deux années plus tard il serait en place et béni par Monseigneur Lalanne dans l’église.
Ce chemin de croix va également poursuivre sa vie, les pièces originales seront notamment exposées à la cathédrale de Lille en 2019 dans le cadre des nuits de la crypte dans le mois précédent Pâques.
Pour finir je tenais à remercier :
  • Evidemment Monseigneur Lalanne pour sa présence
  • Le père Thierry pour son soutien continu
  • La fonderie Chapon, Eric Jacot et son équipe très compétente
  • Mon mari Jean-Pierre pour sa patience, ses conseils et son soutien indispensable (les pièces en terre et en bronze sont très lourdes)
  • Mes enfants pour leurs encouragements et leur présence aujourd’hui (tous les 4 bien sûr)
  • Nos amis qui sont ici et qui sont venus parfois de loin
  • Les personnes qui ont participé à l’installation : Géraldine, Claude, Bernard, Gilles, Christian et Dominique
  • Et toutes les personnes qui viennent à l’atelier, qui ont cheminé avec moi tout au long de cette création et qui sont nombreuses aujourd’hui
Je reste à votre disposition si vous avez des questionnements, encore merci à toutes et à tous. »

 

Publicités